AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Genre

Aller en bas 
AuteurMessage
Ottar
Kate Watson
Kate Watson
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 41
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Genre   Ven 7 Avr - 11:20

En dépit de ce que le titre de la trilogie Les chevaliers et la Walkyrie ou encore le court résumé de son premier volet peuvent suggérer, il s’avéra très difficile d’enfermer cette œuvre dans une catégorie précise de sujets littéraires de nature semblable. Ceci dit, c’est à bien y réfléchir préférable, encourageant et finalement de bon augure – préférable, tout d’abord, car, mis à part le plagiat, il n’y a rien de pire pour un auteur que voir son œuvre cataloguée, étiquetée, réduite à une appellation qui sera très rapidement vidée de son sens et plus encore trompeuse [si je vous parle heroïc-fantasy pour identifier le genre de ce premier roman, vous penserez à Tolkien et The Lord of the Rings, ce qui vous induira en erreur] ; encourageant, ensuite, parce que cela signifie à tout le moins que l’œuvre en question est un tant soit peu originale, étant entendu que les romans les plus aisément classables sont souvent les plus mauvais, ce qui vaut tout autant pour le cinéma ou la peinture [amusez-vous à coller une étiquette à un roman comme Fahrenheit 451, au long métrage Vanilla Sky ou à l’Infante Marguerite de Velázquez, vous verrez combien c’est mal aisé] ; de bon augure, enfin, dans la mesure où il est toujours plus gratifiant pour l’auteur de voir son œuvre reconnue à ce qu’elle a de spécifique plutôt qu’au genre auquel cette dernière est sensée appartenir [les longs métrages de la trilogie originelle Star Wars sont depuis longtemps un peu plus que des films de science-fiction]. Tout au plus, en fait, mais ce n’est déjà pas si mal, se dégagent trois grands traits permettant de définir le ton prévalant le long de la trilogie et, pour ce qui nous intéresse ici, du premier volet de cette dernière, à savoir les aspects épique, héroïque et fantastique, concepts que nous allons tenter de développer, au mieux et en quelques mots, afin de lever le plus possible d’équivoques, de quiproquos et autres contresens.

Epique
Parce que le récit narre les actions réelles et les péripéties singulières menées et rencontrées par les protagonistes dans un cadre vivant et coloré où ces derniers sont confrontés au merveilleux.

Héroïque
Dans la mesure où il est aussi question des exploits accomplis par les principaux personnages de la trilogie qui, les circonstances aidant, font figure de véritables héros au sens premier du terme.

Fantastique
Car l’œuvre puise aux sources de la mythologie, des légendes et de la sorcellerie tout en décrivant l’irruption du surnaturel dans la vie individuelle ou collective des différents impétrants.


Voici donc ce qui peut être écrit sur le genre de la trilogie Les chevaliers et la Walkyrie.

_________________


Le forum de la trilogie Les chevaliers et la Walkyrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedefreyja.forumactif.com
 
Genre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel(s) est (sont) le(s) genre(s) de films que vous préférez ?
» echange en tout genre !
» Images en Tout genre
» Un RP "d'un nouveau genre" à vous proposer.
» Boutiques en tout genre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Historique-
Sauter vers: